Mon vin de Chinon

Béatriche & Pascal Lambert – Domaine les Chesnaies à Chinon

Après avoir rencontré Pascal Lambert au Salon Saint Jean à Angers. Je suis allée dans son Domaine « Les Chesnaies » à Cravant les Coteaux . Cette commune représente environ 40% de l’appellation Chinon. 

Né en 1987, ce Domaine Les Chesnaies de 14 hectares a été converti à l’agriculture biologique en 2000 et obtiendra en 2005 la certification Bio Ecocert. Afin que les terroirs s’expriment encore d’avantage,  la famille Lambert s’oriente cette fois-ci vers la Biodynamie pour obtenir en 2012 la certification Biodyvins.

« Les méthodes naturelles permettent de valoriser la typicité de micro-terroirs et d’offrir des vins personnalisés »


Une trilogie de terroirs sur l’appellation Chinon

Le vignoble des Chesnaies dispose d’une belle variété de terroirs avec 3 types de sol: gravier ; argilo-calcaire ; argiles à silex.

« Nous souhaitons conserver la typicité des terroirs et faire transparaître dans chaque vin le sol de ses vignes. Ainsi, et notamment dans les vins rouges, chaque parcelle est assemblée en fonction de son terroir pour créer une cuvée particulière »

Eric m’explique que pour laisser le terroir s’exprimer, les vinifications sont simples. Dans cette même logique, pour que le bois soit de moins en moins marqué, de nouveaux contenants de plus grands volumes sont utilisés, limitant ainsi le contact avec la surface boisée.

DSC02031.JPG

 


Mes deux Chinon au Domaine Lambert

Après une dégustation commentée par Eric, je suis séduite par les 6 rouges et tout particulièrement par « Les Graves » 2014 et « Les Puits Danaé » 2012.

Les Graves 2014, le Chinon Plaisir comme ils l’appellent, est un 100% Cabernet Franc. Il est issu d’un terroir graveleux et argilo-siliceux et de vignes de 25 à 50 ans.

La macération se fait en cuve béton pendant 20 à 30 jours. Il est ensuite élevé en cuve bois tronconique pendant 12 à 18 mois.

Une robe sombre, un nez typé cabernet, laissant ressortir des arômes torréfiés tel que le cacao, ainsi que des arômes de fruit mûr. Une bouche ample et épicée laissant imaginer une capacité de garde d’environ 5 ans.

DSC02631.JPG

Les Puits Danaé 2012, vin de terroir, surnommé « finesse et élégance ». Un surnom qui lui colle à la peau !

Nous sommes cette fois-ci sur un sol argilo-calcaires sur les Puits de Rochette à Chinon et quelques ares à Cravant-les –Coteaux. La macération est faite en cuve bois pendant 30 à 40 jours. Le vin est ensuite élevé en fûts de chêne de 600 litres.

Un nez très épicé, sur des notes de cuir et poivre. Belle accroche, des tanins bien travaillés offrant une belle longueur en bouche. On termine sur une touche florale et fruits noirs.


Du vin Orange à Chinon

Ils possèdent depuis quelques temps des Amphores en argile de toscane. A partir de celles-ci, ils produisent deux cuvées dont une qui de par son originalité a retenu mon attention : Ligeris Dolium. Signifiant la Loire en amphore, il s’agit d’un vin orange. Celui -ci est macéré et élevé dans l’amphore pendant 4 mois respectivement.

DSC02029.JPG

 

 


La déco qui fait sourire au caveau Lambert

Pour terminer sur une note qui nous fait sourire, j’ai adoré les diverses photos et affiches sur les murs de leur caveau, et particulièrement l’une d’entre elles !

« Remettons la France au goulot ! » de Vinilibre.

dsc02034

 

Béatrice et Pascal Lambert
Domaines les Chesnaies
37500 Cravant les Coteaux

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s